Job de Rêve International

Travailler à l’étranger même en étant nul en langue étrangère

Bonjour,

Vous avez envie de changer d’air, vivre dans un autre pays, partir travailler à l’étranger mais les langues, c’est pas trop votre truc? Alors regardez cette vidéo ou je vous donne une solution très simple pour le faire.
 

 
Certains d’entre vous m’ont indiqué que l’une des raisons pour lesquelles ils ne franchissaient pas  le pas de partir vivre à l’étranger, était qu’ils ne parlent pas de langue étrangère, ou très peu. 
Cette semaine, je suis sur une jolie plage en Guyane, un département d’outre-mer en Amérique du sud, au nord du Brésil. Cette petite escapade m’a donné l’idée du sujet de cette vidéo.
 
Alors, pour être plus précise, vous m’avez indiqué être “bloqué” dans votre projet car votre niveau de langue est trop faible et vous avez peur de ne pas arriver à bien vous intégrer dans le nouveau pays, faute de pouvoir communiquer convenablement avec les habitants du nouveau pays d’accueil. 
De plus, certains ont surtout peur d’être pénalisés dans leur recherche d’emploi s’ils n’ont pas un bon niveau de la langue du pays visé ou au moins de l’anglais  et du coup de ne pas être en mesure d’obtenir un poste intéressant, d’être condamnés à faire de petits boulots sans intérêt pour leur carrière et par conséquent ne pas atteindre l’un de leurs objectifs: booster leur carrière, avoir plus de responsabilités ou gagner plus d’argent.
 

Une solution toute simple pour travailler à l’étranger même en étant nul en langue est de trouver un emploi dans un pays où on parle français.

 
Alors, pourquoi pas partir dans un pays francophone!!  On a de la chance car il y en a plein dans le monde!!!
 
En effet, il y a plus de 30 pays dans le monde où le français est la langue officielle:
 
– En Europe: France et Monaco bien-sûr, Belgique(principalement la Wallonie et Bruxelles), Italie (Val d’Aoste, région bilingue), Luxembourg, Suisse
 
– En Afrique et Océan Indien: Bénin, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, République centrafricaine, Comores, République du Congo, République démocratique du Congo, Côte d’Ivoire,Djibouti,Gabon,Guinée, Guinée équatoriale, Madagascar, Mali, Niger, Rwanda, Sénégal, Seychelles, Tchad, Togo
 
– En Amérique du Nord et central: Canada (provinces de Québec et du Nouveau-Brunswick), Haïti
 
– En Asie et Océanie: Inde (Pondichéry, territoire de l’Union indienne), Vanuatu
 
Il y a donc pleins de pays où vous serez dépaysés malgré le fait qu’on y parle le français.
 
Il y a également des pays où le français ne fait pas partie des langues officielles mais de nombreuses personnes parlent le français, notamment en raison de leur histoire. C’est le cas de l’Algérie, Andorre, Cambodge, Maurice, Laos, Liban, Louisiane (les Cajuns), Mauritanie, Maroc, Moldavie, Roumanie, Tunisie et Viêt Nam.
 
Les destinations sont vraiment variées, il y en a pour tous les goûts 🙂 
 

Si vous êtes Européen et en particulier Français, pensez aux Départements et Territoires d’Outre-Mer (DOM-TOM) qui sont répartis aux 4 coins du monde:

– les DOM: Guadeloupe et Martinique dans les Caraïbes, Guyane en Amérique du sud, la Réunion et Mayotte dans l’Océan Indien
 
– les TOM et Collectivités d’Outre mer: Nouvelle Calédonie, Saint Pierre et Miquelon, Polynésie Française…
 
Vous bénéficierez des mêmes prestations sociales dans les Départements d’Outre Mer qu’en France métropolitaine (cotisations chômage, sécurité sociale, retraite…). Votre retour peut parfois être simplifié s’il y a une filiale de votre entreprise en France métropolitaine ou si vous êtes fonctionnaires (il suffira de demander une mutation).
 
Ainsi, fini le stress d’apprendre une nouvelle langue ou d’attendre d’avoir un niveau minimum pour accéder a un poste avec responsabilités! Et le dépaysement est garanti!! 
 
Néanmoins, même si ces départements sont français, la culture et le climat peuvent être très différents donc je vous conseille de vous renseigner et de vous y rendre en vacances comme moi cette semaine, pour confirmer que la vie là bas vous plairait!!
 
Alors, parmi ces pays, lequel ou lesquels vous tenteraient? Dites le moi dans les commentaires!!
 
 
 
 
 
 

4 reflexions sur “Travailler à l’étranger même en étant nul en langue étrangère

  1. Pingback: Comment Vincent est parti vivre au Costa Rica 1ere partie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *