Job de Rêve International

Identifiez vos compétences pour booster vos candidatures

 

Quand vous cherchez un emploi a l’étranger, vos diplômes ne sont pas forcément connus ou reconnus, même si vous êtes diplômé de grandes écoles très “côtées” en France comme Polytechnique, Centrale ou HEC. Il est donc primordial que vous valorisiez vos compétences. Bref, mettre en avant un diplôme c’est bien car cela montre que vous avez des connaissances, mettre en avant vos compétences c’est mieux et beaucoup plus efficace car cela démontre que vous savez faire des choses!!

  

Mais pour les valoriser, il faut déjà connaître vos compétences et ce n’est pas le cas pour nombreux d’entre vous. 
Pour que les choses soient claires, je vais dans un premier temps définir ce que j’appelle une compétence.

Selon moi, les compétences c’est ce que vous pouvez faire et prouver par au moins une réalisation ou une action concrète.

A ne pas confondre avec les connaissance théoriques car pour les compétences, on est plutôt dans le côté pratique. 
En effet, une compétence s’acquiert par la pratique, la formation et surtout l’expérience. Elle évolue constamment car elle peut:  
– stagner si vous l’utilisez toujours de la même manière
– progresser si vous cherchez à l’améliorer à chaque fois que vous l’utilisez
– au contraire régresser si vous ne l’utilisez plus. 
 

Une vision claire de chacune de vos compétences et de leur niveau vous permettra non seulement de valider votre projet professionnel mais aussi de booster vos candidatures.

 
Alors c’est parti! Identifiez vos compétences maintenant! Pour cela, prenez une feuille de papier, et dessinez un premier tableau avec 3 colonnes.
 
Indiquez dans la première colonne de gauche, tout ce que vous savez faire (ex: Concevoir des supports de communication). Puis dans celle du milieu, pour chaque chose que vous savez faire, donnez un exemple qui prouve que vous savez le faire, un exemple de réalisation (ex: j’ai conçu la brochure et le site web de ma précédente entreprise. Voici le lien du site et la version pdf de la brochure). Enfin, dans la 3ème colonne (celle de droite), déterminez ce que vous auriez pu faire mieux dans chacune de ses réalisations. (ex: je peux apprendre à concevoir des supports de communication plus interactifs avec les réseaux sociaux). 
 
 
Dans un 2ème tableau à 3 colonnes également,  notez ce que vous pourriez faire mais que vous n’avez pas eu encore l’occasion de mettre en pratique (par exemple: éditer des bilans comptables) , puis dans la colonne du milieu les connaissances théoriques que vous avez acquises (ex: des cours de comptabilité pendant vos études) et enfin dans la 3ème colonne, ce que vous pourriez faire pour les mettre en pratique ou les développer. (ex: devenir le trésorier d’une association) 
 
 
Dans un 3ème tableau, notez ce que vous avez du mal à faire pour le moment (ex: parler anglais) puis listez les difficultés ou les échecs que vous avez rencontrées pour vous en rendre compte (ex: suivre une conférence ou une réunion en anglais avec des collègues); enfin ce que vous pourriez faire pour vous améliorer (ex: prendre des cours d’anglais) ou d’autres compétences qui compensent cette difficulté (ex: votre capacité et votre motivation à apprendre facilement de nouvelles choses)
 
Enfin dans un 4ème tableau, listez ce que vous n’avez pas envie de faire (ex: Faire du porte à porte pour vendre un produit) , pourquoi (ex: je trouve ça gênant d’aller chez des gens sans y avoir été invité)  et en quoi ce n’est pas gênant pour votre projet professionnel (ex: je souhaite être chez de projet technique en informatique).
 
Grâce à ces petites listes, vous pourrez mettre en avant vos compétences en donnant des exemples concrets sur votre CV, lettre de motivation ou lors d’un entretien d’embauche
Vous pourrez également identifier vos défauts, et surtout ce qui vous manque pour avoir le profil idéal pour le poste que vous visez et mettre en place des actions pour les corriger
Vous pourrez également exclure les postes qui ne vous conviennent pas en fonction de ce que vous ne voulez surtout pas faire.
 
Attention, ne vous limitez pas aux compétences techniques, qui ne sont pas les seules à compter pour les recruteurs,vous pouvez également citer des compétences de pleins d’autres domaines: un savoir-faire, la maîtrise d’un secteur d’activité en particulier, votre capacité à créer et entretenir votre réseau, votre capacité à élaborer et développer une stratégie (marketing, commerciale ou de communication…), vos qualités relationnelles ou  organisationnelles…
L’important est de donner un exemple de réalisation qui prouve chacune des compétences citées. Attention, ne répertoriez pas que des exemples professionnels: vous avez peut être participé au développement d’une association, préparer un voyage avec votre famille ou des amis ou organiser votre mariage (cela montre votre sens de l’organisation). Pensez aussi aux compétences transposables ou “transférables” c’est-à-dire celles qui peuvent vous aider dans un métier ou un secteur différent du votre actuellement.
 
Pour que ça soit plus facile de remplir ces tableaux, commencez par lister de façon chronologique les diplômes que vous avez obtenus, les matières enseignées, vos expériences professionnelles, les formations que vous avez suivies (même celles qui n’ont duré qu’une 1/2 journée), vos activités extra-professionnelles, les associations que vous avez développées ou dont vous avez été membres, les projets personnels que vous avez réalisés…
Vous serez étonnés de découvrir des compétences auxquelles vous n’auriez pas pensé comme ça de prime abord.
 
Alors, est-ce que ces conseils vous ont aider à identifier vos compétences? Dites le moi dans les commentaires ci-dessous!
 
 

2 reflexions sur “Identifiez vos compétences pour booster vos candidatures

  1. AGNES

    ce qui est merveilleux avec les conseils et astuces c’est qu’on peut l’adapter aussi sur son poste actuel surtout en ce qui concerne les compétences, ce qu’on peut faire ou ne pas faire très astucieux.Merci

    1. Adriana Auteur de l'article

      Eh oui Agnès, on peut appliquer cette méthode dans pleins de situations différentes: reconversion, recherche d’emploi en France ou à l’étranger, évolution au sein de son entreprise, validation de son projet professionnel… et le faire à plusieurs périodes de sa vie. Comme je l’ai indiqué dans l’article, les compétences évoluent donc c’est intéressant de refaire un petit bilan de ses compétences de temps en temps.
      Adriana

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *