Job de Rêve International

Comment rédiger un CV international percutant?

 Bonjour,

Dans cette vidéo, je vais vous montrer comment rédiger un CV international percutant.
Quand on cherche un emploi, il est nécessaire de rédiger un CV ultra-personnalisé. Et quand on cherche un emploi à l’étranger, le CV doit respecter certaines règles pour être efficace.
En effet, non seulement vous devrez montrer que votre profil correspond au poste à pourvoir mais aussi votre capacité d’adaptation, votre aptitude à travailler dans un environnement international, différent du votre. 
 
Je vous conseille de suivre les 20 conseils ci-dessous pour que votre CV soit percutant et irrésistible pour les recruteurs ciblés.
 
1. Définissez clairement votre projet professionnel

en vous posant les bonnes questions: quel pays? quel secteur d’activité? quel métier? quel poste?  etc…

Eh oui, vous ne pouvez pas rédiger votre CV “à l’aveugle” sans avoir d’objectif clair car vous  ne pourrez pas le personnaliser: il ne sera donc pas très efficace.
 
2. Faites la liste des entreprises qui vous intéressent et rédigez une fiche de renseignements pour chacune d’elles.
Ces informations seront très utiles pour personnaliser votre CV.
 
3. Établissez la liste des compétences que vous souhaitez mettre en valeur sur le CV
Pour cela, faites le bilan de toutes vos compétences (techniques, transférables, savoir faire…) et demandez vous lesquelles sont pertinentes pour le poste et l’entreprise que vous visez.
 
4. Rédigez votre CV dans la langue du pays ciblé et aussi en anglais
Attention aux fautes d’orthographe et de syntaxe. Chaque langue a ses propres expressions et également plusieurs variantes : c’est le cas par exemple de l’anglais britannique ou américain ou de l’espagnol qui est différent si vous êtes en Espagne ou dans un pays d’Amérique Latine. Évitez les traductions “mot à mot” et ne vous fiez pas uniquement à un logiciel de traduction. Le mieux est de faire relire et corriger votre CV à un natif pour utiliser les bonnes tournures.
 
5. Adaptez la forme et la présentation du CV au pays désiré
Chaque pays a ses propres exigences et normes en ce qui concerne la forme et les informations présentes sur le CV. Dans certains pays, la photo d’identité est obligatoire et dans d’autres ce n’est pas le cas. Certains  vous demanderont des informations personnelles (statut marital, âge, nombre d’enfants….) alors que dans certains pays ces informations sont rédhibitoires. Donc il est important de bien se renseigner et d’avoir en tête ses “règles” avant de rédiger votre CV international
 
6. Utilisez le même vocabulaire que les recruteurs ciblés
Chaque secteur d’activité et chaque entreprise a son propre jargon. Votre CV doit contenir au maximum ces termes particuliers. Pour vous approprier ce vocabulaire, lisez des magazines spécialisés, adhérez à des associations professionnelles de votre domaine. Consultez le site web des entreprises qui vous intéressent, contactez des personnes qui y travaillent pour vous familiariser avec leur langage. Si vous répondez à une annonce, reprenez les mots utilisés dans celle-ci dans votre CV. 
 
7. Placez des mots clés dans votre CV pour qu’il soit repéré
Recherchez des offres d’emploi qui correspondent à votre recherche et les sites web des entreprises ciblées. Notez les termes récurrents de ces annonces. Ce seront des mots-clés très utiles à faire figurer dans votre CV. En effet, les recruteurs utilisent souvent ces mot-clés pour faire le tri parmi les milliers de CV reçus ou disponibles dans les sites emplois sur le net. Vous pouvez par exemple utiliser des synonymes d’une même fonction, les abréviations courantes pour augmenter vos chances que votre CV soit sélectionné. Mettez un maximum de mots clés pertinents qui seront repérés par les logiciels de tri. Par contre, évitez les mises en page de CV  trop complexes (image, tableau, police rare…) car les automates auront alors du mal à l’analyser et donc repérer ces fameux mots clés.
 
 
8. Affichez clairement en titre du CV le poste recherché et vos principales qualités
Un recruteur ne va lire votre CV que quelques secondes donc il faut qu’il sache rapidement ce que vous souhaitez faire et vos points forts pour le poste
 
9. Indiquez clairement vos formations en français et dans la langue du pays ciblé
Mentionnez les équivalences de vos diplômes dans le pays concerné (ex: Master degree dans la plupart des pays anglo-saxons  pour un BAC+5 français) . Pensez également à actualiser les noms des écoles et des formations. Peut-être que depuis vos études, votre formation a changé d’appellation donc pour qu’elle soit comprise par tous les recruteurs, donnez l’ancienne et la nouvelle appellation (ex: ESC Toulouse s’appelle aujourd’hui Toulouse Business School). Expliquez également en quelques mots les connaissances acquises lors de chaque formation. 
 
10. Indiquez votre niveau de langue de façon précise
Et surtout prouvez le! Le plus simple est de passer des tests de langues officiels et reconnus au niveau mondial (TOEIC, IELTS, TOEFL, DELE…). Attention, le score obtenu à ces tests n’est valable que 2-3 ans la plupart du temps. Vous pouvez mentionner également toutes vos expériences à l’étranger.
 
11. Mentionnez toutes les langues que vous parlez
Le fait de parler plusieurs langues montre que vous apprenez  vite et une certaine capacité d’adaptation. C’est encore mieux si c’est une langue rare et recherchée comme le mandarin. Même s’il ne vous reste que quelques bases, mettez le sur votre CV quitte à indiquer que vous avez un niveau débutant voire juste des notions. Votre recruteur travaille peut être dans une entreprise multinationale et le fait de parler plusieurs langues sera un atout supplémentaire.
 
12. Montrez l’intérêt que vous portez à ce pays
Si vous y etes allés en vacances, en stage, séjours linguistiques, si vous faîtes partie d’une association liée à ce pays chez vous…
 
13. Ne vous limitez pas à une page pour votre CV
La plupart des pays ne l’exige pas. Il vaut mieux que vous expliquiez en détails vos différentes expériences et formations. 
 
14. Mettez en valeur toutes vos compétences “clés”  et vos qualités pour le poste à travers d’exemples concrets issus de vos expériences professionnelles et extra-professionnelles (vie associative, loisirs etc…)
Utilisez des appellations courantes de votre secteur pour décrire vos expériences professionnelles.
 
15. Valorisez vos expériences professionnelles
Pour chaque expérience professionnelle, fournissez des résultats chiffrés de vos performances en pourcentage ou en valeur absolue sur une période de référence qui vous met en valeur (annuelle, trimestrielle, mensuelle..). Si vous avez géré une équipe, mentionnez le et surtout comptez tout ceux que vous avez managés (les salariés en interne, les consultants, les sous-traitants…). De plus, si vous travaillez pour une filiale peu connue, mettez en avant la maison mère. Par exemple, si vous travaillez pour la marque Skinceuticals, précisez qu’elle fait partie du groupe L’Oréal.
 
16. Supprimez les informations inutiles
Pour gagner en clarté et en efficacité, supprimez toutes les expériences et les formations qui n’ont aucun rapport avec votre projet professionnel. Chaque information doit avoir de la valeur et montrer une aptitude utile pour le poste recherché.
 
17. Choisissez des loisirs et des centres d’intérêt qui montrent votre capacité d’adaptation à un nouvel environnement
Vos loisirs et vos activités extra-professionnelles sont un excellent moyen de donner des éléments de votre personnalité aux recruteurs. Profitez-en pour en choisir qui montre des qualités très utiles pour le poste.
 
18. Mettez en valeur toutes vos expériences à l’international
Pour cela, vous pouvez les mettre en gras, les souligner ou carrément les regrouper sous une rubrique “expérience à l’international” (trimestre d’études, un stage ou un emploi à l’étranger, les séjours linguistiques, les voyages…). Si vous avez travaillé avec des étrangers lors d’une mission, mentionnez le! Montrez aux recruteurs que vous avez toutes les qualités, compétences et expériences pour réussir à l’étranger.
 
19. Si vous cherchez un emploi en Europe, inspirez vous du CV harmonisé d’Europass
Traduit en 26 langues, ce CV harmonisé est reconnu par tous les employeurs et les recruteurs européens. Vous pouvez le télécharger gratuitement, sur le site du Centre national Europass. https://europass.cedefop.europa.eu/fr/documents/curriculum-vitae
 
20. Rédigez plusieurs versions de votre CV
Rédigez un CV de base et personnalisez le à chaque candidature en fonction du pays, de l’entreprise, du secteur d’activité, de la fonction, de l’annonce etc…
 
Si vous suivez tous ces conseils, vous aurez un CV irrésistible et vous boosterez votre recherche d’emploi.
 
Alors, est-ce qu’il y a des conseils qui vous parlent plus que d’autres? Avez-vous d’autres astuces pour rédiger un CV international? Si c’est le cas, n’hésitez pas à l’indiquer dans les commentaires ci-dessous!!

Une réflexion au sujet de “Comment rédiger un CV international percutant?

  1. Dupont

    Merci pour ces conseils. Ne pas oublier d’inclure des références, ces personnes qui pourront être contactées par le recruteur pour en savoir plus sur vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *